Aucun programme nutritionnel n’est complet sans une source de qualité supérieure d’acides gras oméga-3 si bénéfiques. Offert en  capsules pratiques, BiOmega d’USANA est un supplément d’huile de poisson qui renferme une source concentrée et équilibrée d’acides gras oméga-3 bénéfiques, dont l’AEP (acide  eicosapentaénoïque) et l’ADH (acide docosahexaénoïque).

Tout en favorisant la santé cardiovasculaire et un bon développement cérébral, neural et visuel, les acides gras oméga-3 aident aussi à préserver la santé osseuse, articulaire, immunitaire et cellulaire.

Sommaire

– L’AEP (acide  eicosapentaénoïque) et l’ADH (acide docosahexaénoïque) sont essentiels à une santé optimale.

– Comme l’organisme ne peut produire efficacement l’AEP et l’ADH, il est conseillé d’obtenir ces acides gras oméga-3 par l’alimentation ou la prise de suppléments nutritionnels.

– Parmi les sources alimentaires d’AEP et d’ADH, citons les poissons gras comme le saumon,  le maquereau, le thon, les sardines et les anchois. Cependant, la plupart des gens consomment seulement de 30 à 100 mg d’AEP et d’ ADH par jour, ce qui est très inférieur à l’apport quotidien recommandé de 250 mg à 2 grammes.

-On a montré qu’un apport adéquat d’acides gras oméga-3, y compris d’AEP et d’ADH, favorise la santé articulaire, le développement cérébral, l’intégrité de la membrane cellulaire, la santé de la peau et des yeux, le fonctionnement cardiovasculaire, le développement de l’enfant et la santé du système immunitaire.

– BiOmega d’USANA est fabriqué avec de l’huile tirée de poissons d’eau froide provenant d’une pêcherie faisant appel à des pratiques durables et des ressources renouvelables. BiOmega contient des doses d’ADH et d’AEP plus puissantes que celles d’autres produits concurrents, et ce, sous une forme très biodisponible et enrichie de vitamine D.

– BiOmega est purifié pour être pratiquement exempt de tout contaminant et pour en atténuer l’arrière-goût de poisson, il est aromatisé à l’huile de citron.

Le fondement scientifique de BiOmega

Les gras sont un élément essentiel d’un régime alimentaire. Il faut toutefois en prévenir un apport malsain et plutôt favoriser la consommation de bons gras. Les gras saturés dans la viande, le lait et le fromage aident à favoriser la formation de dépôts lipidiques qui obstruent les artères. Les acides gras trans (dans les huiles végétales partiellement hydrogénées) sont encore plus dommageables pour la santé. Les gras monoinsaturés dans les huiles végétales ne favorisent pas les dépôts lipidiques artériels et les acides gras polyinsaturés, comme les acides gras oméga-3 sont les plus bénéfiques pour l’état de santé général.

Les acides gras oméga-3 et oméga-6 jouent de nombreux rôles dans l’organisme. Ce sont les précurseurs biosynthétiques d’une famille de composés appelés les eicosanoïdes (prostaglandines, thromboxanes et leucotriènes). Ces composés, des substances semblables à des hormones, contrôlent des processus axés sur la santé qui se produisent naturellement dans l’organisme.

Il est important de maintenir un juste équilibre entre les oméga-3 et les oméga-6 obtenus du régime alimentaire ou de suppléments nutritionnels, car ces deux classes d’acides gras agissent de concert afin de favoriser la santé. Même s’il est clair que les acides gras oméga-3 comportent des bienfaits pour la santé, des études portant sur l’alimentation indiquent pourtant que le régime alimentaire de la plupart des gens ne leur procure pas une quantité suffisante d’acides gras oméga-3.

En 2002, l’American Heart Association a établi de nouvelles lignes directrices quant à la consommation de poisson et d’huile de poisson, et ce,  à la suite des résultats d’études épidémiologiques à grande échelle et d’essais contrôlés randomisés qui montraient que les acides gras oméga-3 dans l’huile de poisson favorisaient la santé cardiovasculaire. Par exemple, l’AEP (acide eicosapentaénoïque) et l’ADH (acide docosahexaénoïque) contribuent au maintien d’un bon taux plasmique des lipoprotéines de haute densité et des triglycérides, tous deux importants comme soutien d’un bon état de la fonction artérielle et du débit sanguin. Des études complémentaires non concluantes indiquent cependant que la consommation d’AEP et d’ADH peut réduire le risque de maladie coronarienne. Une dose de BiOmega fournit 1 050mg des acides gras oméga-3 AEP et ADH. [Voir le tableau de la valeur nutritive pour connaître la quantité totale de gras, celle des gras saturés et la teneur en cholestérol].

Les acides gras oméga-3 favorisent le développement cérébral et l’intégrité structurelle, tout en influant sur l’efficacité biochimique du cerveau et le développement neural. Afin de favoriser la croissance et le développement de l’enfant, une bonne nutrition comprenant une quantité adéquate d’ADH et d’AEP est très importante pour les femmes en âge de procréer qui sont enceintes ou allaitantes. L’ADH est l’un des gras dominants des cellules nerveuses du cerveau du fœtus et du nourrisson et il joue un rôle dans le bon développement du système visuel. De façon sélective, les membranes phospholipidiques neurales concentrent l’ADH dans des photorécepteurs et certains sites de signalisation cellulaire, tandis que la rétine incorpore l’AEP pour favoriser la limpidité oculaire.

En plus de leurs rôles précités, l’AEP et l’ADH sont aussi des composants importants de l’état de santé global des enfants, adolescents et adultes. Des études indiquent que les suppléments d’huile de poisson favorisent avec efficacité la santé des articulations et du cartilage articulaire, en plus de contribuer à l’aisance articulaire et à la santé des os. Quantité d’études indiquent aussi que la prise de suppléments d’oméga-3 alimentaires  favorise une réponse inflammatoire normale de l’organisme à l’exercice et aux activités quotidiennes.

Les cellules sont dotées d’une double couche phospholipidique qui agit comme une barrière sélective permettant ou refusant l’entrée selon le cas. Les principaux composants de cette double couche,  les acides gras oméga-3 et oméga-6, jouent un rôle important dans la préservation de la santé au niveau le plus élémentaire. Des taux suffisants de ces deux types d’acides gras peuvent contribuer à maintenir la fonction de barrière de la peau pour lui conserver son apparence de santé.

De plus, un apport d’huile de poisson et l’exercice régulier offrent un meilleur soutien que l’exercice seul pour favoriser le maintien d’un poids santé et la santé métabolique.

 

Les bienfaits de BiOmegaMC

Bon nombre de spécialistes estiment qu’un rapport égal d’oméga-3 et d’oméga-6 est idéal, car ils agissent ensemble pour favoriser la santé.

Cependant, comme nous l’indiquions plus haut, le régime alimentaire moyen contient une quantité sensiblement plus élevée d’acides gras oméga-6. La consommation de poissons gras est une façon d’augmenter l’apport en oméga-3. Par contre, comme les spécialistes conseillent d’en consommer au moinsdeux portions hebdomadaires de 170 grammes chacune (104 portions par année), il devient difficile de suivre leur recommandation!

Malgré les bienfaits évidents du poisson dans le régime alimentaire, les instances de santé publique émettent une mise en garde : la consommation de certaines espèces de poissons, surtout pendant la grossesse, doit être limitée en raison d’inquiétudes concernant des contaminants potentiels. C’est ici qu’entre en scène BiOmegaMC d’USANA.

La prise de suppléments BiOmega est un moyen efficace d’augmenter la quantité d’oméga-3 afin de contribuer à en obtenir un juste équilibre, tout en favorisant la santé sans craindre la contamination possible associée à la consommation de poisson.

BiOmegaMC d’USANA est fabriqué avec de l’huile tirée de poissons d’eau froide provenant d’une pêcherie faisant appel à des pratiques durables et des ressources renouvelables. Le produit contient des doses d’ADH et d’AEP plus puissantes que celles d’autres produits concurrents, et ce, sous une forme très biodisponible et enrichie de vitamine D.

La plupart des processus de purification de l’huile de poisson en élimine la vitamine D. Pourtant, les experts sont largement d’avis qu’une très forte majorité de gens souffrent d’une carence de cette vitamine.

On a montré qu’en plus de comporter de nombreux bienfaits pour la santé, la vitamine D est essentielle à la minéralisation et à la croissance normales des os, au maintien de la force et de la coordination des muscles, à la santé cardiovasculaire et à une fonction immunitaire résistante et équilibrée.

Une dose de BiOmega procure 2 000 mg de concentré d’huile de poisson, 1 200 mg d’oméga-3,  dont 1 050 mg d’AEP et d’ADH, 200 UI de vitamine D et 4 mg de tocophérols naturels mixtes. Le produit ne contient aucun acide gras trans.

La différence USANA

Où COMMANDER ?

www.hermine.usana.com

 

BiOmegaMC est une huile de poisson entier (et non seulement tirée du foie) tirée d’anchois et de sardines – de petits poissons à durée de vie courte et naturellement moins contaminés que les poissons de plus grande taille, comme le saumon et le thon. En fait, le taux de polychlorobiphényle (PCB) dans les huiles (préalablement raffinées) tirées des matières premières utilisées dans BiOmega est déjà inférieur à celui établi pour un produit fini. Le produit est ensuite purifié de façon répétée par distillation moléculaire sous vide poussé et le produit fini est ensuite soumis à des tests de détection de métaux lourds et d’autres contaminants.

Cette distillation moléculaire élimine les impuretés indésirables, ne laissant que les principaux composants bénéfiques de l’huile de poisson. Grâce à ce processus de purification, BiOmega est pratiquement exempt de contaminants et d’acides gras trans.

 

Questions fréquemment posées

Quelle quantité d’AEP et d’ADH contient BiOmega?

Chaque dose (2 capsules) de BiOmega renferme 1 200 mg d’acides gras oméga-3, dont 580 mg d’acide eicosapentaénoïque (AEP) et 470 mg d’acide docosahexaénoïque (ADH).

 

Les femmes peuvent-elles prendre BiOmegaMC pendant la grossesse et l’allaitement?

La recherche ne laisse planer aucun doute sur l’importance des acides gras essentiels pour les nourrissons en développement, mais le régime alimentaire de bon nombre de femmes ne leur en procure pas une quantité suffisante. Pendant la grossesse, les acides gras oméga-3, en particulier l’ADH, favorisent le développement du cerveau, des yeux et des nerfs, surtout pendant les trois derniers mois.

 

Comment BiOmega est-il purifié?

La purification de BiOmegaMC se fait par la distillation moléculaire sous vide poussé. (Le produit est distillé deux fois pour lui assurer un degré maximal de pureté.)

La distillation moléculaire élimine les impuretés (métaux lourds, dioxydes, etc.), les gras saturés et d’autres composés organiques indésirables, ne laissant que les principaux composants bénéfiques de l’huile de poisson. Avec un temps de séjour exceptionnellement court en milieu chaud, la distillation s’effectue en douceur et sous vide pour encore réduire l’exposition à la chaleur. De plus, BiOmega est une huile de poisson entier (et non seulement tirée du foie) tirée d’anchois et de sardines sauvages – de petits poissons à durée de vie courte et naturellement moins contaminés que les poissons de plus grande taille (comme le saumon, le thon, etc.).

 

 

BiOmega contient-il des gras trans?

Tous les produits USANA, y compris BiOmega, sont exempts d’acides gras trans.

 

Y a-t-il de la vitamine A dans BiOmega?

Non, BiOmega ne contient pas de vitamine A. À moins d’avoir été rajoutée par le fabricant, la vitamine A se trouve uniquement dans les suppléments d’huile de poisson provenant précisément du foie (comme l’huile de foie de morue).

 

Puis-je extraire le liquide à l’intérieur d’une capsule de BiOmega?

Le principal inconvénient à le faire, c’est qu’il est difficile de vider entièrement la capsule de BiOmega et la quantité d’ingrédients actifs à prendre peut s’en trouver réduite. (De plus, l’arrière-goût de l’huile de poisson extraite peut être difficile à masquer.)

En supposant que l’arrière-goût ne pose pas de problème et que la capsule peut être vidée au complet, il ne devrait y avoir aucun problème à prendre BiOmega de cette façon. Il faut toutefois s’assurer d’avaler le liquide immédiatement, car il n’est pas conçu pour être exposé à l’air.

 

 

Quelles espèces de poisson entrent dans la fabrication de BiOmegaMC?

BiOmegaMC est une huile de poisson entier (et non tirée uniquement du foie) provenant d’anchois et de sardines – de petits poissons à durée de vie courte et naturellement moins contaminés que les poissons de plus grande taille (comme le saumon, le thon, etc.). En fait, le taux de polychlorobiphényle (PCB) dans les huiles (préalablement raffinées) tirées des matières premières utilisées dans BiOmega est déjà inférieur à celui établi pour un produit fini. Le produit est ensuite purifié (deux fois) par distillation moléculaire sous vide poussé et le produit fini est ensuite soumis à des tests de détection de métaux lourds et d’autres contaminants.

 

Pourquoi BiOmega ne contient-il pas d’acide gras oméga-6 et oméga-9?

Règle générale, l’huile de poisson ne renferme que des quantités minimes d’acides gras oméga-6 et oméga-9.  Si un fabricant voulait ajouter un apport alimentaire valable de ces nutriments  à un supplément d’huile de poisson, il devrait accroître la taille ou le nombre des capsules.

De plus, l’alimentation comporte plus souvent des acides gras oméga-6 que des oméga-3, et même si les  oméga-9 sont sains et bénéfiques, ils ne sont pas perçus comme            « essentiels » (puisque l’organisme humain réussit à les synthétiser).

 

Comment puis-je éliminer l’arrière-goût des suppléments d’huile de poisson?

Nous ajoutons de l’huile de citron à BiOmega pour aider à réduire un possible arrière-goût de poisson. Si le goût vous rebute, il vaut alors mieux prendre le produit avec un repas.

 

Quel est la teneur calorique de BiOmega?

Comme il y a 10 calories par capsule, la dose quotidienne est de 20 calories.

 

BiOmegaMC contient-il du gluten?

Les comprimés et capsules USANA ne renferment pas de blé, d’avoine, de seigle, d’orge ou de gluten.

 

Puis-je prendre BiOmega si je suis allergique au poisson?

Sauf sur recommandation d’un médecin, BiOmega n’est pas généralement conseillé aux personnes allergiques aux poissons gras (par ex. :  saumon, maquereau, hareng, sardine, anchois).

Par contre, les personnes allergiques aux crustacés (par ex. : crevette, crabe, homard) peuvent prendre BiOmega sans aucun souci, car le produit ne contient aucun ingrédient dérivé de crustacés.

 

 

 

 

 

Ryan AS, Nelson EB. Assessing the effect of docosahexaenoic acid on cognitive functions in healthy, preschool children: a randomized, placebo-controlled, double-blind study. Clin Pediatr (Phila). 2008;47(4):355-62.

Sinn N, Bryan J. Effect of supplementation with polyunsaturated fatty acids and micronutrients on learning and behavior problems associated with child ADHD. J Dev Behav Pediatr. 2007;28(2):82-91.

Williams C, Birch EE, Emmett PM, Northstone K, the Avon Longitudinal Study of Pregnancy and Childhood (ALSPAC) Study Team. Stereoacuity at age 3.5 y in children born full-term is associated with prenatal and postnatal dietary factors: a report from a population-based cohort study. 2001. Am J Clin Nutr 73:316-22.

Barceló-Coblijn G, Murphy EJ, Othman R, Moghadasian MH, Kashour T, Friel JK. Flaxseed oil and fish-oil capsule consumption alters human red blood cell n–3 fatty acid compositions: a multiple-dosing trial comparing 2 sources of n–3 fatty acids. 2008. AJCN 88(3):801-9.

Bourre JM. Roles of unsaturated fatty acids (especially omega-3 fatty acids) in the brain at various ages and during ageing. 2004. J Nutr Health Aging 8(3):163-74.

Greenberg JA, Bell SJ, Ausdal WV. Omega-3 Fatty Acid Supplementation During Pregnancy. 2008. Rev Obstet Gynecol 1(4):162–169.

Holub DJ, Holub, BJ. Omega-3 fatty acids from fish oils and cardiovascular disease. 2004. Mol Cell Biochem 263(1-2):217-25.

Kris-Etherton PM, Harris WS, Appel LJ; American Heart Association. Nutrition Committee. Fish consumption, fish oil, omega-3 fatty acids, and cardiovascular disease. 2002. Circulation 106(21):2747-57.

Looker AC, Pfeiffer CM, Lacher DA, Schleicher RL, Picciano MF, Yetley EA. Serum 25-hydroxyvitamin D status of the US population: 1988-1994 compared with 2000-2004. 2008. AJCN 88(6):1519-1527.

Lopez-Garcia E, Schulze MB, Manson JE, Meigs JB, Albert CM, Rifai N, Willett WC, Hu FB. Consumption of (n-3) Fatty Acids Is Related to Plasma Biomarkers of Inflammation and Endothelial Activation in Women. 2004. J Nutr 134:1806-11.

Saintonge S, Bang H, Gerber LM. Implications of a New Definition of Vitamin D Deficiency in a Multiracial US Adolescent Population: The National Health and Nutrition Examination Survey III. 2009. Pediatrics 123(3):797-803.

Sinikovic DS, Yeatman HR, Cameron D, Meyer BJ. Women’s awareness of the importance of long-chain omega-3 polyunsaturated fatty acid consumption during pregnancy: knowledge of risks, benefits and information accessibility. 2009. Public Health Nutrition 12:562-569.

Tartibian B, Maleki BH, and Abbasi A. Omega-3 fatty acids supplementation attenuates inflammatory markers after eccentric exercise in untrained men. Clin J Sport Med 2011 Mar;21(2):131-7.

Uauy R, Hoffman DR, Mena P, Llanos A, Birch EE. Term infant studies of DHA and ARA supplementation on neurodevelopment: results of randomized controlled trials. 2003. The Journal of Pediatrics 143(4), S1:17-25.

Schools Physical Activity and Nutrition Survey (SPANS)

de Benoist B, McLean E, Andersson M, Rogers L: Iodine deficiency in 2007: global progress since 2003. Food Nutr Bull 2008, 29(3):195-202.

Connor WE. Importance of n-3 fatty acids in health and disease. 2000. Am J Clin Nutr 71(supply):171S-5S.

Dalton A, Wolmarans P, Witthuhn RC, Van stuijvenberg ME, Swanevelder SA, Smuts CM. A randomised control trial in schoolchildren showed improvement in cognitive function after consuming a bread spread, containing fish from a marine source. 2008. Prostaglandins Leukot Essent Fatty Acids. 80(2-3):143-9.

Hoffman DR, Theuer RC, Castañeda YS, Wheaton DH, Bosworth RG, O’Connor AR, Morale SE, Wiedemann LE, Birch EE. Maturation of Visual Acuity is Accelerated in Breast-Fed Term Infants Fed Baby Food Containing DHA-Enriched Egg Yolk. 2004. J Nutr 134:2307-13.