Livre du mois

la Thyroïde et liberté de l'Esprit

La Thyroïde, glande de la vie

une méthode d'équilibration glandulaire par la technique Equilios

Les glandes nous permettent de déboucher sur la réalité de l'équilibre humain. Le corps est en équilibre telle une balance et cette force spirituelle autonome qu'est le libre arbitre peut faire pencher cette balance d'un côté ou de l'autre en fonction de ce libre arbitre d'où émerge la liberté.

Dans cet équilibre ho combien fragile, les glandes ne peuvent être que d'humbles servantes obéissant aux ordres du mental ou de l'Esprit.

C'est l'Esprit qui doit commander/guider le cerveau et non pas l'inverse ! Si il y a rupture alors il y a perte d'équilibre glandulaire et perte de liberté.

 

Psyché et thyroïde ne font qu'un car la glande thyroïde est LA glande majeur des émotions. Ces émotions auront des actions sur tout le corps.

page 19: "à partir du moment où l'on pose en principe que la santé relève de l'équilibre endocrinien, on peut comprendre qu'une vibration élecromagnétique peut stimuler les sécrétions glandulaires et les amener, progressivement, à s'auto-équilibrer les unes par rapport aux autres à partir de leurs capacités reçues à la naissance......."

De nombreuses décennies ont été nécessaires pour qu'enfin la glande thyroïde soit considérée dans son importance majeure. Malgré cela, les chercheurs sont encore bien loin de la connaître dans toutes ses dimensions : ils ne vont pas encore jusqu'à accepter qu'elle conditionne puissamment, avec l'ensemble de l'appareil glandulaire, toute la psychologie de manière insoupçonnée.

Réfléchie par des esprits analytiques, trop peu préoccupés de synthèse, la science expérimentale n'a cessé de déconsidérer ces glandes endocrines pour n'y voir que d'éventuels fauteurs de troubles morbides, au lieu d'en reconnaître la merveilleuse cohérence fonctionnelle.

Grâce aux découvertes passionnantes d'un savant bordelais trop méconnu du XXème siècle, le Dr Jean Gautier (1891-1968), la thyroïde a finalement acquis ses "lettres de noblesse". Mais en dépit de cette avancée remarquable, elle reste encore une glande inconnue, car il lui manque le "sésame" qui permettrait d'ouvrir la "boîte noire" renfermant le secret de l'équilibre glandulaire. Ce livre contient ce sésame. C'est la glande génitale interstitielle dont la révélation de l'importance en étonnera plus d'un.

Jean du Chazaud, développant les travaux de Jean Gautier, tente de faire le tour de la question glandulaire, en une sorte de résumé de l'Endocrino-Psychologie dont il est l'initiateur. L'ouvrage décrit la méthode d'équilibration qui représente une belle perspective pour la prévention future de bien des maux.

 

 

 

Livre thyroide